Des faits intéressants sur les flamants (oiseaux)

 
Les flamants (Phoenicopteriformes), sont des grands oiseaux aquatiques, qui comprennent la famille des phœnicoptéridés. Il s’agit d’une famille composée de 3 genres et de 6 espèces vivantes, dont la plus connue est le flamant rose. Voici des faits intéressants à propos des flamants.

Les flamants sont les oiseaux échassiers les plus faciles à reconnaître de la planète. Bien qu’il n’existe que 6 espèces de flamants, ils vivent presque sur tous les continents. On les trouve en particulier aux Caraïbes, en Amérique du Sud, en Afrique et en Europe.
Le mot « flamant » est dérivé du mot espagnol « flamenco », qui signifie « flamme ». Cela fait référence aux couleurs flamboyantes du plumage des flamants.

Les flamants sont considérés comme étant les plus beaux oiseaux de grande taille de la planète.

Le flamant est un excellent nageur, mais il passe le plus clair de son temps à patauger dans l’eau.



Lorsqu’ils volent en groupe, les flamants peuvent se déplacer à une vitesse de 60 km/h.

Il arrive souvent que le flamant maintienne sa tête à l’envers pendant qu’il se nourrit. Cela lui permet de filtrer ses aliments et d’évacuer facilement du surplus d’eau de son bec.

Le petit du flamant naît avec un bec droit et petit, qui se développera et se recourbera naturellement au fil du temps.

La monogamie est une pratique courante chez les populations de flamants.

La femelle du flamant pond généralement un seul œuf par an. Si cet œuf unique se brise, elle n’en pondra pas un autre avant l’année suivante.


Les petits du flamant sont exclusivement nourris avec du lait de jabot, durant les 10 premiers jours de leur vie. Cette substance riche en protéines et en matières grasses, est très différente par rapport au lait produit par les mammifères. Cependant, elle constitue une excellente source de nutriments pour les petits du flamant.

Les petits du flamant naissent avec un plumage blanc ou gris. Il leur faudra parfois jusqu’à 3 ans, pour obtenir des plumes aux couleurs vives (rose, rouge, orange, etc.).





Le flamant dort et se repose en se tenant sur une patte. Cela lui permet d’économiser de l’énergie et de maintenir la stabilité de sa température corporelle.

Les couleurs vives des plumes des flamants roses, proviennent des pigments de caroténoïdes (bêta-carotène) contenus dans leurs aliments.

Le flamant passe jusqu’à 30 % de sa journée à nettoyer ses plumes. Il possède une glande spéciale, qui produit une substance huileuse, que l’oiseau étale sur ses plumes à l’aide de son bec.



Le régime alimentaire du flamant rose est généralement composé de crevettes, d’algues, de mollusques, de crustacés et de planctons.

Le flamant rose (Phoenicopterus roseus), que l’on appelle aussi Flamant de Cuba, est le plus grand parmi les 6 espèces de flamants. Il peut mesurer plus de 150 cm de haut et peser jusqu’à 4 kg.

Les 5 autres espèces de flamants sont :
– le flamant des Caraïbes ou flamant américain (Phoenicopterus ruber) ;
– le flamant du Chili (Phoenicopterus chilensis) ;
– le flamant nain (Phoeniconaias minor) ;
– le flamant des Andes (Phoenicoparrus andinus) ;
– le flamant de James (Phoenicoparrus jamesi) ;






Le flamant retient sa respiration quand il a des aliments dans son bec.

Les flamants sont des animaux grégaires. Cela signifie, qu’ils ont besoin de vivre en colonie pour s’épanouir. Si une colonie typique de flamant est composée de plusieurs dizaines d’individus, des colonies de flamants composées d’un million (ou plus) de membres ont déjà été observés dans la nature.



Une colonie de flamants roses s’appelle une flamboyance.

À l’état sauvage, les flamants ont une espérance de vie moyenne de 25 à 30 ans. En captivité, ils peuvent vivre jusqu’à 70 ans.

Le flamant des Andes est l’espèce de flamant la plus menacée. D’après les estimations, il en resterait moins de 30 000 à l’état sauvage.

La vie des flamants est menacée par les prédateurs, le braconnage (pour ses plumes décoratives), et par la perte de leur habitat. Les humains les chassent aussi pour manger leurs langues charnues et leurs œufs.

Le flamant américain est le seul flamant indigène de l’Amérique du Nord. Il est rarement aperçu aux États-Unis et porte un plumage encore plus brillamment coloré que le flamant rose.



Le flamant nain est l’espèce de flamant la plus répandue à travers le monde.

Les plumes qui tapissent l’intérieur des ailes des flamants sont généralement de couleur noire. Elles peuvent être aperçues lorsque le flamant est en plein vol.

Durant la période de reproduction, le mâle et la femelle fabriquent un nid ensemble, puis couvent l’œuf jusqu’à l’éclosion.

L’incubation d’un œuf de flamant dure environ un mois.



Les flamants ont l’habitude de voler des nids déjà construits pour couver leurs œufs. Ainsi, lorsqu’un couple a terminé la construction de son nid, il doit le protéger contre les prédateurs et les autres flamants qui pourraient s’en emparer.

Le flamant est l’oiseau national des Bahamas.



Les flamants ont plusieurs prédateurs terrestres. Toutefois, dans la mesure où les nids de flamants sont construits dans la boue, leurs principaux prédateurs sont les oiseaux de proie (rapaces).

Durant la période de migration, les colonies de flamants peuvent parcourir près de 500 km en une seule nuit.

Lorsqu’il est gardé en captivité, le flamant rose peut perdre sa couleur rose et devenir jaunâtre. Cela est principalement dû au changement de son alimentation.

Des faits intéressants sur les flamants (oiseaux) Des faits intéressants sur les flamants (oiseaux) Reviewed by Rédaction on novembre 07, 2018 Rating: 5

Aucun commentaire